Mythes et héros : La naissance et l'expansion de l'empire britannique - Anglais oral

Mythes et héros : La naissance et l'expansion de l'empire britannique - Anglais oral

digiSchool vous invite à télécharger gratuitement cette leçon sur le thème Mythes et héros, du bac ES d'anglais. Ce cours gratuit sur la naissance et l'expansion de l'empire britannique, a été rédigé par notre professeur d'anglais.
Cette leçon revient dans un premier temps, sur la naissance de l'empire britannique. Puis, vous verrez dans le détail comment a été constitué le premier empire britanique de 1583

Téléchargez gratuitement ce cours sur le thème Mythes et héros de l'oral du bac ES d'anglais.

Mythes et héros : La naissance et l'expansion de l'empire britannique - Anglais oral
Télécharger gratuitement

14.00/20

3.5000 5 0

2 Avis > Donne ton avis

210 téléchargements

Le contenu du document


Mythes et héros

NAISSANCE ET EXPANSION DE L'EMPIRE BRITANNIQUE 

LE PREMIER EMPIRE (1583-1783)

 

1. Initiative privée et monarchie britannique

Il ne faut pas s'imaginer la colonisation britannique comme une entreprise planifiée depuis le Parlement de Londres, ou les appartements royaux, et minutieusement appliquée sur le terrain. Nous avons vu que dans les tous premiers temps, il s'agissait principalement d'explorations financées pour trouver un passage ver l'Asie. A partir de la fin du XVIe et surtout du XVIIe, la politique britannique en matière de colonisation et d'expansion territoriale change, c'est à dire que des colons viennent désormais s'établir en Amérique du Nord pour y rester, mais il ne s'agit toujours pas d'un système financé par l'état.

Au XVIIe siècle, la colonisation est toujours une initiative privée mais elle s'organise et se fait plus systématique. On passe de simples marchands-aventuriers à l'établissement de compagnies organisées qui établissent des comptoirs commerciaux et fédèrent les entrepreneurs avides de faire fortune sur ces territoires du Nouveau-Monde. Pour autant, la monarchie britannique n'est pas totalement absente de cette phase de constitution de l'Empire puisqu'elle régule, au moyen de chartes, leurs prérogatives et responsabilités.

La première et la plus célèbre des ces compagnies est la Compagnie des Indes Orientales (East India Company) qui reçut sa charte royale des mains d'Elizabeth Ière en 1600. La charte royale était le document signé par le monarque qui donnait certains droits ou pouvoirs à des individus ou à des entreprises. Dans notre cas, le droit de commercer. Mais la compagnie était un organisme privé, possédé par des actionnaires privés et sur lequel l'état britannique n'avait qu'un contrôle indirect et partiel. 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

claire2509
5 5 0
20/20

@Cil : Bonjour, Les cours de civilisation anglaise font, en fait, partie intégrante des référentiels de l'éducation nationale. Il nous a semblé plus judicieux de produire ces documents en français afin de ne pas mettre une éventuelle barrière linguistique pour les élèves les moins à l'aise avec la langue. Nous proposons par ailleurs de nombreuses fiches et vidéos traitant de points de vocabulaire et de grammaire en anglais. N'hésitez pas à les consulter. A noter aussi que digiSchool fournit gratuitement des contenus destinés à compléter, et non remplacer, les notions vues en cours.

par - le 21/01/2016
Cil
2 5 0
8/20

Je ne vois pas trop l'interet de ce genre de cours car les eleves ont du mal à s'exprimer en anglais mm s'ils souhaitent dire tout cela....hors toutes ce fiches sont ...en FRANCAIS! Pour moi, mm si c'est extremement interessant et bien-fait, c'est de l'histoire, pas de l'anglais. De la DNL (histoire en anglais) eventuellement. C 'est comme cela que beaucoup d'élèves essaient de dire des choses pointues mais dans un anglais tellement pourrri que l'on ne comprend rien. Ces memes eleves d'ailleurs ont souvent des profs. d'histoire en guise de profs d'anglais et très souvent, ces profs ont les connaissances en histoire mais font des fautes tout le temps et s'exprime avec un accent si mauvais qu'il "abime" celui des eleves... Bref, il faudrait arreter le globish (tt le monde croit que tt le monde parle un anglais assez correct pour faire cours). Nous devrions trouver un juste milieu entre connaissances en histoire et ce, pas au detriment de l'anglais... Un fiche comme cela fait croire aux eleves qu'en disant cela , mm dans un mauvais anglais, ils auront une bonne note.

par - le 17/01/2016

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac ES le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac ES

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?