Corrigé Français Bac ES 2015 - Métropole

Corrigé Français Bac ES 2015 - Métropole

Découvre le corrigé de l'épreuve de français du Bac ES 2015 !

Corrigé Français Bac ES 2015 - Métropole
Télécharger gratuitement

12.00/20

3.0000 5 0

1 Avis > Donne ton avis

3251 téléchargements

Le contenu du document

Notre professeur de français a rédigé une correction détaillée de tous les sujets de l'épreuve de français du Bac ES 2015. Cette année, le thème principal était Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours. Dans ce corrigé, vous retrouverez le plan détaillé du commentaire de texte de Laurent Gaudé, Le Tigre bleu de l'Euphrate, un autre plan détaillé de la dissertation "La mise en scène renforce-t-elle l'émotion que suscite le texte théâtral ?", et enfin un corrigé pour l'écriture d'invention en rapport avec le texte de Ionesco, Le Roi se meurt.
Télécharge ici le corrigé de français du Bac ES 2015 de métropole.


BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ES SESSION 2015

FRANÇAIS EPREUVE ANTICIPEE

-

ECRITURE

-

I- Vous répondrez d’abord à la question suivante (4 points) :
Les auteurs du corpus ont choisi d’évoquer la mort sur scène. Vous comparerez les choix

adoptés dans les trois extraits.

Les trois textes sont des extraits de théâtre. Le premier est tiré d'une tragédie classique de Racine, Phèdre, le second d'Eugène Ionesco est tiré de la tragédie en un seul acte Le Roi se meurt, et le dernier est extrait de la pièce contemporaine de Gaudé Le Tigre bleu de l'Euphrate.

Les trois extraits évoquent la mort d'un personnage. Pour Gaudé et Ionesco, les extraits constituent la fin de la pièce. Pour Racine, il reste encore un acte, avec la mort de Phèdre elle- même. 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

NISOS
3 5 0
12/20

Je ne suis juste en désaccord avec le plan de la dissertation que j'ai moi même choisi donc je vais vous en proposer un autre... Introduction: Faire l'histoire du théâtre en passant d'Aristophane à Moliére, La Biche et Ionesco et en évoquant c'est différente évolution puis définir les termes pour ensuite formuler sa problématique et faire son plan. Mon plan se décompose en deux parties, la première traitant d'un oui qui consiste a dire que la mise en scène amplifie l?émotion du spectateur lorsqu?il assiste à une représentation d?un texte théâtral et une seconde partie consistant a dire que la mise en scène n'amplifie pas toujours l'émotion du spectateur. Donc I. La mise en scène amplifie beaucoup l?émotion du spectateur A. La mise en scène va faire vivre le texte et donc nous transmettre des émotions à travers les acteurs. Ex : Moliére « Les Fourberies de Scapin » B. Dans le théâtre moderne parfois il y a des pièces n?ayant aucun sens sur le papier et qui en prennent que sur scène avec la mise en scène. EX : La Mission de Heine Müller C. Certains arts théâtraux ne contiennent même pas de texte et la mise en scène prime donc sur tout le reste et elle ne peut que rajouter des émotions et le cinéma qui est le descendant du théâtre a c?est début n?avais pas non plus de texte et encore aujourd?hui la mise en scène fais le cinéma. Ex : Le mime Marceau et Charlie chaplin D. En Occident les costumes et les décors ils font parties de la mise en scène et sont important car le théâtre et un art que l?on regarde. Ils vont renforcer les émotions en utilisant même parfois de la musique. Ex : Commedia dell?arte, les costumes de Molière, » La marche pour la cérémonie des turcs » de Lully dans le « bourgeois gentilhomme » de moliére. II. La mise en scène amplifie peu ou pas l?émotion du spectateur A. En Orient le théâtre et plus un art oral avec par exemples le « NÔ » au Japon ou la mise en scène ne représente que peu de chose par rapport a la beauté de ces paroles et des timbres obtenus. B. Le théâtre est écrit il peut donc être lu tous autant que vu et parfois il est fais pour être lu et non pour être joué. EX : Musset Parfois certaines pièces sont très émouvantes écrites et ne vont pas forcements être renforcé en émotion par la mise en scène et parfois cela peut être pire. EX : Musset ou même parfois Ionesco C. Certaines pièces n?expriment peu ou pas forcements d?émotions donc la mise en scène qui reste fidèles au texte ne peux pas en rajouté ou les renforcés. EX : Le théâtre philosophique (Sartre). Conclusion Une petite conclusion rappelant les idées des différents axes, répondre aux questions puis peut être finir sur une phrase du style le théâtre forme un tous entre la mise en scène et le texte. L?ont peux donc dire que le théâtre est un art total qui joué sur scène est parfois meilleurs que lu et vis versas. PS : Désolé pour les fautes?

par - le 20/06/2015

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac ES le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac ES

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?