Sujet bac ES Français - Washington 2015

Sujet bac ES Français - Washington 2015

digiSchool vous propose le sujet du bac 2015 de français de Washington. Ce sujet vous permet de savoir ce qui vous attend dans quelques semaines.

Le sujet du bac de français donné aux élèves de Washington est du même type que celui que vous allez traiter. Il est composé de d'une série de documents: Les Châtiments, « Lux » de Victor HUGO, Discours à la jeunesse, de Jean Jaurès, Le Feu d'Henri BARBUSSE et Mort d’un soldat républicain près de Cerro. Muriano de Robert CAPA et de deux exercices à faire.

Téléchargez gratuitement le sujet du bac de français de Washington

Sujet bac ES Français - Washington 2015

Le contenu du document

 

 

Dans le recueil Les Châtiments, rédigé en exil, Hugo accable de critiques celui qu’il considère comme un tyran : Napoléon III. A la fin du recueil, dans le poème « Lux » (en latin : « lumière »), il prédit la chute du tyran. Mais cette prédiction va plus loin.

Banni1 ! bannis ! bannis ! c'est là la destinée.
Ce qu'apporte le flux sera dans la journée
Repris par le reflux.
Les jours mauvais fuiront sans qu'on sache leur nombre, Et les peuples joyeux et se penchant sur l'ombre Diront : Cela n'est plus !

Les temps heureux luiront, non pour la seule France, Mais pour tous. On verra dans cette délivrance, Funeste au seul passé,
Toute l'humanité chanter, de fleurs couverte, Comme un maître qui rentre en sa maison déserte Dont on l'avait chassé.

Les tyrans s'éteindront comme des météores.
Et, comme s'il naissait de la nuit deux aurores Dans le même ciel bleu,
Nous vous verrons sortir de ce gouffre où nous sommes, Mêlant vos deux rayons, fraternité des hommes, Paternité de Dieu !

Oui, je vous le déclare, oui, je vous le répète, Car le clairon redit ce que dit la trompette, Tout sera paix et jour !
Liberté ! plus de serf et plus de prolétaire ! Ô sourire d'en haut ! ô du ciel pour la terre Majestueux amour !

L'arbre saint du Progrès, autrefois chimérique, Croîtra, couvrant l'Europe et couvrant l'Amérique, Sur le passé détruit,
Et, laissant l'éther pur luire à travers ses branches, Le jour, apparaîtra plein de colombes blanches, Plein d'étoiles, la nuit.

Et nous qui serons morts, morts dans l'exil peut-être, Martyrs saignants, pendant que les hommes, sans maître, Vivront, plus fiers, plus beaux,
Sous ce grand arbre, amour des cieux qu'il avoisine, Nous nous réveillerons pour baiser sa racine
Au fond de nos tombeaux !

 

Jersey, septembre 1853. 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac ES le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac ES

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?