Fiche personnage : Hu Jintao - Histoire Géographie - Terminale ES

Fiche personnage : Hu Jintao - Histoire Géographie - Terminale ES

digiSchool Bac ES met à votre disposition cette fiche personnage consacrée à Hu Jintao, que vous étudierez dans le chapitre "La Chine et le monde depuis 1949".

Au programme : une biographie rapide, les fonctions officielles de Hu Jintao, ainsi que quelques sujets où ce personnage peut être cité.

Téléchargez gratuitement ci-dessous cette fiche biographique sur Hu Jintao !

Fiche personnage : Hu Jintao - Histoire Géographie - Terminale ES

Quiz de Histoire Géo :

Quels pays se partagent les territoires de l'empire Ottoman par mandats via le traité de Sèvres ?

  • A.Allemagne, Angleterre, Syrie
  • B.Liban, France, Irak
  • C.Arabie Saoudite, Jordanie, Syrie
  • D.France, Angleterre, Arabie Saoudite
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de Histoire Géo

Le contenu du document


EN UNE PHRASE

Ayant côtoyé la pauvreté de la campagne chinoise dans sa jeunesse, Hu Jintao président, vise à diminuer au maximum les inégalités sociales au sein de la Chine.


PLACE DE LA PERSONNALITE DANS LE PROGRAMME DE TERMINALE

C'est dans le chapitre La Chine et le monde depuis 1949 que Hu Jintao trouve sa place au sein du programme de terminale.


BIOGRAPHIE

Né en décembre 1942 dans la province de l'Anhui, à l'ouest de Shanghai, Hu Jintao est un ingénieur et un technocrate. Pendant la révolution culturelle il part en camp de « rééducation » pendant deux ans. Revenu à la vie urbaine, Hu Jintao devient en 1982, à 39 ans, le plus jeune membre du Comité central du parti communiste. Il prend la tête de la Ligue de la jeunesse communiste, avant de devenir le plus jeune secrétaire général de province, dans celle, déshéritée, du Guizhou. Il est ensuite dépêché pour quatre ans au Tibet, une autre province excentrée, rurale et peuplée de minorités ethniques. En réprimant une rébellion, il gagne, pour ses partisans, une réputation du dirigeant à poigne et pour ses détracteurs le surnom de « boucher de Lhassa ». Suscitant l'intérêt de Deng Xiaoping, il fait son entrée au Politburo du PCC, où il côtoie de nombreux collaborateurs conservateurs de Jiang Zemin, originaires de Shanghai. Il parvient rapidement à nommer de jeunes technocrates et des collaborateurs de la Ligue de la Jeunesse dans les provinces comme au gouvernement central.

Quelques années plus tard, la transition entre Jiang Zemin et Hu Jintao se joue de façon très fluide. Hu Jintao devient secrétaire général du Parti en 2002, puis président de la République populaire en 2003, avant de récupérer en mars 2005 la tête de la Commission militaire centrale. Alors que Jiang Zemin s'était surtout concentré sur le développement des villes et des zones côtières chinoises, Hu Jintao se focalise sur l'intérieur du pays, se fixant pour objectif la réduction des disparités entre Chinois urbains et ruraux.

Hu Jintao allège les impôts qui pèsent sur les paysans et subventionne l'éducation dans les zones rurales. Il mène campagne pour une « société harmonieuse », basée sur les valeurs traditionnelles du confucianisme. Plus généralement, il renforce le contrôle du Parti sur internet, qui est devenu un espace de débat sous son prédécesseur Jiang Zemin. Cyber-dissidents et intellectuelles indépendants, comme Liu Xiabao, prix Nobel de la Paix 2010, sont jetés en prison.

Le président Hu Jintao peut se féliciter d'avoir guidé la Chine populaire à un moment clé de son redressement. Il a poursuivi l'intégration à la communauté internationale, entamée sous Jiang Zemin, en faisant entrer la Chine dans l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) le 11 décembre 2001. Les Jeux Olympiques de Pékin, en août 2008, ont témoigné à la face du monde, du spectaculaire réveil de la Chine. En 2010, le pays a dépassé le Japon en richesse globale, devenant la deuxième économie mondiale derrière les États-Unis, avec une chance sérieuse de rattraper ceux-ci d'ici 2025.

Assumant cette puissance nouvelle, Hu Jintao a fait en 2009 la tournée des capitales africaines, en vue de garantir l'approvisionnement de la Chine en matières premières, pétrole et produits agricoles de base. En contrepartie, la Chine inonde l'Afrique de ses produits manufacturés. À l'issue de son deuxième mandat, en novembre 2012, Hu Jintao cède ses fonctions à son vice-président, Xi Jinping.


FONCTION OFFICIELLE DE LA PERSONNALITE

- 6e président de la République populaire de Chine (2009-2013)

- Président de la Commission militaire centrale du Parti communiste (2004-2012)

- Secrétaire général du Parti communiste chinois (2002-2012)


TYPES DE PROBLEMATIQUES/SUJETS OU CE PERSONNAGE PEUT ETRE MOBILISE

- La Chine et le monde depuis 1949.

- États-Unis contre Chine : quel basculement des puissances ?

- Peut-on parler de l'émergence d'un soft power chinois ?

- Quelle image de la Chine se fait-elle de l'Occident et de ses valeurs ?

- Quels rapports la Chine entretient-elle avec les pays des Suds ?

- Quels sont les aspects et les limites de la puissance chinoise ?


LE SAIS-TU ?

Sous son mandat il a été élu quatre fois « homme le plus influent » de l'année par le magazine «Time».

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac ES le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac ES

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?