Sujet Philosophie - Bac ES Polynésie 2016

Sujet Philosophie - Bac ES Polynésie 2016

Découvrez le sujet de Philosophie du Bac ES de Polynésie 2016.

"Est-il souhaitable de pouvoir satisfaire tous ses désirs ?" est le premier sujet de cette épreuve de Philo. Le second sujet porte sur la vérité avec "Toute vérité est-elle varifiable ?". Enfin, l'explication de texte concerne un texte de MILL, De la liberté.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet de Philosophie du Bac ES de Polynésie 2016 !
Consultez le corrigé 2 de Philosophie du Bac ES de Polynésie 2016
Consultez le corrigé 3 de Philosophie du Bac ES de Polynésie 2016

Sujet Philosophie - Bac ES Polynésie 2016

Le contenu du document

 

Traiter un sujet au choix

1er sujet

Est-il souhaitable de pouvoir satisfaire tous ses désirs ?

2e sujet

Toute vérité est-elle vérifiable ?

3e sujet

Expliquez le texte suivant :

«La société applique les décisions qu’elle prend. Si elle en prend de mauvaises, si elle veut ce faisant s’ingérer dans des affaires qui ne sont pas de son ressort, elle pratique une tyrannie sociale d’une ampleur nouvelle – différente des formes d’oppression politique qui s’imposent à coups de sanctions pénales – tyrannie qui laisse d’autant moins d’échappatoire qu’elle va jusqu’à se glisser dans les plus petits détails de la vie, asservissant ainsi l’âme elle-même. Se protéger contre la tyrannie du magistrat ne suffit donc pas. Il faut aussi se protéger contre la tyrannie de l’opinion et du sentiment dominants, contre la tendance de la société à imposer, par d’autres moyens que les sanctions pénales, ses propres idées et ses propres pratiques comme règles de conduite à ceux qui ne seraient pas de son avis. Il faut encore se protéger contre sa tendance à entraver le développement – sinon à empêcher la formation – de toute individualité qui ne serait pas en harmonie avec ses mœurs et à façonner tous les caractères sur un modèle préétabli. Il existe une limite à l’ingérence légitime de l’opinion collective dans l’indépendance individuelle : trouver cette limite – et la défendre contre tout empiètement éventuel – est tout aussi indispensable à la bonne marche des affaires humaines que se protéger contre le despotisme politique. »

John Stuart MILL, De la Liberté (1859)

La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac ES le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac ES

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?