Faire un DUT après le Bac ES

Faire un DUT après le Bac ES

Après un bac ES, l’orientation vers un DUT est la garantie d’une formation professionnelle accomplie en 2 ans. Avec, déjà, un pied solidement implanté dans le cursus universitaire si l’on souhaite poursuivre ses études…

25 mai 2011 | digiSchool Bac ES | 0 avis

Faire un DUT après le Bac ES

DUT après un bac ES : une filière courte, mais sélective

Les Diplômes universitaires de technologie (DUT) sont délivrés par les IUT (Instituts universitaires de technologie), intégrés aux universités. Parce qu’ils ne se « sentent » pas de se lancer d’emblée dans des études longues et/ou parce qu’ils ont déjà un projet professionnel précis, 12% environ des bacheliers ES s’orientent vers cette voie. Les 115 IUT français sont de sélectivité très variable. Certaines filières prévoient un entretien, voire des tests écrits. L’exigence académique est en moyenne plus élevée qu’en BTS. Les bacheliers ES y obtiennent d’excellents résultats : plus de 80% obtiennent leur diplôme, en 2 ans ou plus.

Une fois admis, la formation est de taille humaine, les périodes en cours magistraux rassemblant plusieurs centaines d’étudiants alternant régulièrement avec de nombreux travaux par petits groupes (travaux dirigés). La dimension professionnelle est aussi très présente. Les étudiants de DUT doivent effectuer un stage d’au minimum 10 semaines et quelque 150 heures par an de projets tutorés, des travaux collectifs par petits groupes à mener pour un commanditaire, notés en fin d’année. Dans les sections en alternance (une option désormais proposée par la grande majorité), la moitié du temps se fera en entreprise, sous statut salarié. Côté évaluation, le contrôle continu est de mise (pas d’examen final conditionnant l’obtention du diplôme).

Bac ES : s’inscrire en DUT

- Il faut passer par le site admission post-bac, ouvert dès janvier. Lors de la phase de préinscriptions, inscrire ses vœux (formation envisagée + établissements où elle est dispensée) par ordre de préférence.

- Deuxième phase : envoi du dossier papier à chaque établissement visé. Les postulants à un DUT en alternance devront rechercher en parallèle une entreprise d’accueil.

- Troisième et dernière phase, en mars : validation en ligne des propositions d’admission reçues.

Bac ES : Des DUT tertiaires nombreux et porteurs

On recense 25 spécialités de DUT. Deux diplômes remportent la palme auprès des sortants de ES :

Le DUT Gestion des entreprises et des administrations (GEA) :

Assez sélectif, ce DUT forme des polyvalents de la gestion. It propose 3 options de 2nde année : finances-comptabilité, gestion des petites et moyennes organisations et ressources humaines. Selon les filières, les bacheliers ES représentant de 36 à 43% des admis.

Le DUT Tech de Co :

Il forme des spécialistes polyvalents de la vente et du commerce tels que des chargé d’études commerciales, conseillers de clientèle, assistants chef de produit, commerciaux… Et ce, dans les secteurs d’activités les plus variés : industrie, banques, sociétés de service, organismes de crédit…

Autres DUT tertiaires accueillant des ES :

DUT Gestion logistique et transport (35% de ES) :

Débouchés : chargeur industriel dans tous secteurs d’activité, transporteur, prestataire logistique, distributeur, négociant…

DUT Information-communication :

Ce DUT propose cinq options : communication des organisations, gestion de l’information et du document dans les organisations, journalisme, métiers du livre et du patrimoine, et publicité.

DUT Carrières juridiques :

il forme des techniciens du droit, avec des débouchés variés dans l’administration publique, les professions libérales, les entreprises (banques, assurances…).

Mais aussi (pour les plus « matheux »), le DUT statistiques et traitement informatique des données ou Gestion administrative et commerciale. Les taux de réussite dépassent souvent les 80%.

DUT après un bac ES : la voie royale vers… la poursuite d’études !

Plus de 70% des bacheliers ES titulaires de DUT choisissent aujourd’hui de poursuivre leurs études, à plus forte raison lorsqu’ils proviennent de bacs généraux comme ES. L’université attire tout spécialement ces diplômés, souvent au travers d’une licence pro, dans la continuité des enseignements suivis. Certains suivent aussi une année de spécialisation menant à un certificat de qualification professionnelle. Il est aussi possible de poursuivre avec succès en école de commerce, par la voie des admissions parallèles. Par ailleurs, plus de 200 écoles spécialisées proposent une formation en 2 ou 3 ans après un bac + 2 en social, communication, marketing

DUT après le Bac ES : Travailler avec un DUT

Si la majorité des sortants de DUT choisit de poursuivre ses études, le DUT en lui-même est déjà un très bon sésame anti-chômage. Selon une enquête du CEREQ de 2007 sur des diplômés 2004, les anciens de DUT connaissaient un taux de 8% de chômage seulement, 3 ans après la fin de leur cursus. 76% se trouvaient en CDI, (dont 11% sous statut cadre), pour un salaire médian de 1 410 euros. Par ailleurs, 69% des titulaires d’un DUT industriel et 62% d’un DUT tertiaire disaient avoir connu un accès rapide et durable à l’emploi au cours de leurs 3 premières années de vie active. Des chiffres équivalents, voire meilleurs, que ceux de certains diplômes de troisième cycle!

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac ES

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?